Quel type de supporter êtes-vous ? Fanatique ? Hystérique ? Joyeux ? Détaché ? Excité ? Distrait ? Fêtard ? Impliqué ? Fataliste ? ….

Choisissez votre camp parmi les 3 Fans Clubs existants :

Rugby Basque - RCCB - Fan Club Petit Cheval

Fan Club PETIT CHEVAL

Le caractère du supporter « Petit Cheval » est bien trempé. C’est un terrien de base et maritime contrarié.

Il préférait avoir les pieds sur terre du temps de l’ancien stade et a du s’adapter au Baleak. Maintenant, sa tribune est devenue la plus chaude du Stade avec déjà 35000 adhérents. Bruyant et attachant, il n’hésite pas à prendre a parti le corps arbitral si les décisions ne vont pas dans le « bon » sens,  ou encore un joueur du camp adverse s’il le trouve trop violent ou provocant.

Le « Petit Cheval » est un passionné, vêtu de la tête au pied en tenue RCCB. Ses nombreux chants partisans sont reconnus et appréciés.

A grande majorité masculine, il mange : « Chez Maîté » ou « Au cœur de canard qui s’envole »  ou « Les 2 flèches ». Bière et Ricard sont au menu pour l’apéro.

Rugby Basque - RCCB - Fan Club Pirates

Fan Club PIRATES

Plus discret et moins bruyant, le « Pirate » n’en est pas moins chauvin et passionné. A sa façon. Il saura applaudir les beaux mouvements même adverses. La forme prime sur le fond.

Il s’appliquera à créer des tifos originaux ; de très nombreuses bandas en sont issues et animent les coursives du Stade et les après matchs.

Le « Pirate » porte en général un seul signe distinctif de son appartenance au RCCB : un polo sous une veste ; un t-shirt ; le maillot de l’équipe …

Il mange : « Chez ce cher Serge » ou « Au merlu qui coule » ou « Au phare qui effare ». Petit verre de vin blanc ou porto pour l’apéro.

Rugby Basque - RCCB - Fan Club Belharra

Fan Club BELHARRA

Pas toujours au courant des subtilités des règles, pas toujours au courant de l’heure exacte du début du match qu’il voit partiellement sur les écrans des pubs du Baleak, le « Belharra » est un supporter tranquille dans le fond et la forme.

Il adore les Olas qu’il n’hésite pas à démarrer, et reprend tous les chants du Stade sans exception même des adversaires, avec qui il fraternise très facilement.

Un peu bobo, assez rigolo, il portera autant le maillot RCCB qu’il finira avec le maillot adverse échangé en cours de match avec son voisin de travée.

Il mange : pas assis … tapas, comptoir, debout, verre de champagne, gyn tonic ou Cuba libre … dans ses pubs préférés « Le grand Blond » « Max la menace » « Le testament de la grenouille »